photo-paulinebyoga-yoga-chamonix-paysbasque-hossegor
Yoga

Ma pratique du yoga

Quand est-ce que je pratique pour moi en tant que maman yogi ?

Voilà une question récurrente que me posent souvent mes élèves, mes amis ou mes copines mamans!

Car, oui, quand on est maman, le temps que l’on consacre pour soi est sacré et les rituels que l’on adorait « avant » sont souvent bien remis en question.

Je connais des mamans-yogis qui se lèvent encore plus tôt que leurs enfants (soit vers 5h00 du mat!) et arrivent à pratiquer uniquement à ce moment là. Pour ma part mon fils se réveille encore beaucoup trop la nuit pour que j’aie le courage de me lever à l’aube..

Par contre je n’arrive pas à me contenter de 5 min de méditation ou de 15 min de pratique. C’est vrai c’est déjà ça et tant mieux si cela vous convient, je vous envie en fait!

Pour que j’arrive vraiment à me requinquer, à soulager profondément mon corps, et à remettre le compteur à zéro mentalement, j’ai besoin de minimum une heure quotidienne de pratique physique du yoga, toujours accompagnée d’exercices de respiration et de méditation.

video-maman-yoga-enfant-mamanyogi-chamonix

Mon unique but est de retrouver mon énergie optimale. Donc non je ne tiens pas encore correctement en Handstands! Je pratique quotidiennement, non pas pour une recherche de performance, mais pour un vrai ressourcement. C’est ma priorité! Pour mon propre bien-être et par conséquent celui de ma famille et de mes proches. Et mon homme a tellement conscience de l’effet positif que si je n’arrive pas à pratiquer sans son aide, il s’organisera pour que je puisse le faire .

Je pratique généralement pendant la sieste de mon fils, donc juste après-manger! 

Je trouve du temps pour ma pratique du yoga.

chamonix-luge-mamanenfant

Hahaha! Moi qui adorait pratiquer à jeun tôt le matin ou avant de diner…et j’étais une véritable adepte de la sieste!

Je reviendrai à ces moments plus tard j’imagine. Finalement c’est ça aussi le yoga: apprécier les moments tels qu’ils sont!

Quand je « fais mon yoga » j’aime être vraiment tranquille. Je pratique quelque fois quand mon fils est autour mais il entrecoupe ma séance trop souvent à mon gout. C’est marrant (d’ailleurs sur mon compte Instagram on peut voir quelques vidéos de ces moments complices!) mais je ne me ressource pas suffisamment. 

Donc juste après-manger!

 Et bizarrement je ne me sens pas gênée dans ma pratique par le repas, sauf s’il a été trop copieux ou trop gras. Cela me pousse par ailleurs à encore plus être attentive à la façon dont je me nourrie. 

Je m’organise pour pratiquer plus.

Je précise qu’en tant que prof de yoga, et m’étant organisée pour élever mon enfant avec le minimum d’aide externe, mon rythme de vie est majoritairement organisé selon celui de mon enfant (et des marées pour le surf mais ça c’est une autre histoire!). C’est pour cette raison que je peux pratiquer sur ce créneau horaire. Autrement je suppose que je me lèverai à l’aube!

Et les seules fois où je ne pratique pas c’est quand le meilleur créneau surf est à ce moment là!!

Tout est une question de priorité je vous dit!!

ocean-hossegor-mamanenfant

"Enseignante de Yoga Vinyasa, YUJ Flow, Yoga pour les Enfants, certifiée Yoga Alliance et masseuse diplômée."